Le M![lieu]

© Le Phare à Lucioles

De quoi parle-t-on ?

Le M![lieu] est le lieu en devenir du Phare à Lucioles.

Depuis 2018, il prend progressivement corps dans l’ancien Collège de Sault, un bâtiment du XIXème siècle en plein centre du village dans lequel la compagnie est installée depuis plus de 15 ans. Il est le fruit d’un partenariat étroit entre la compagnie et la Commune de Sault, qui travaillent main dans la main pour réhabiliter le bâtiment et en faire un lieu culturel atypique dans ce territoire rural et isolé. 

Le Phare à Lucioles s’est engagé à faire du M![lieu] un lieu dédié à la création artistique contemporaine, au spectacle vivant, à la recherche et à l’expérimentation, et à le faire vivre toute l’année.

A terme, il comprendra une salle de spectacle, trois plateaux de travail pluridisciplinaires (dont un dédié aux arts graphiques), une régie, des bureaux, un café-cantine ouvert les jours de représentation, un appartement de 7 chambres et des espaces extérieurs.

Date d’ouverture prévisionnelle : septembre 2024

Un lieu en chantier…

La réfection de la toiture, qui devait être réalisée en priorité, est désormais achevée.

Pour la réhabilitation du bâtiment, la Commune de Sault et Le Phare à Lucioles travaillent avec l’agence d’architecture Arch’Eco, spécialisée dans l’architecture bioclimatique, les énergies renouvelables et les matériaux biosourcés.

Le début des travaux est prévu pour septembre 2022. Ils sont organisés en trois phases : d’abord l’aile est, puis l’aile ouest, et enfin le bâtiment central. Une fois la réhabilitation de la bâtisse achevée, ce sera au tour des espaces extérieurs d’être aménagés.

Durant les travaux, notre équipe continuera d’occuper le bâtiment et de le faire vivre !


Où en est-on ?

Le DCE (Dossier de Consultation des Entreprises) est en cours de validation.
L’appel d’offre aux entreprises sera signifié au printemps.


… mais déjà plein de vie !

Notre équipe n’a pas attendu l’ouverture officielle du M![lieu] pour redonner vie au bâtiment.

Depuis que nous y avons installé nos bureaux et notre régie en 2018, le lieu accueille régulièrement des résidences de création pour les projets de Loïc Guénin.

Par ailleurs, nous accueillons chaque année une dizaine d’artistes supplémentaires en résidence. Une bourse leur est allouée pour ces périodes dont la durée varie de 5 à 20 jours. Un appel à candidatures est diffusé chaque année au printemps. Pour la saison 2021-2022, nous accueillons Lukasz Areski (metteur en scène et marionnettiste), Simon Hatab (dramaturge), Diana Soh (compositrice), Raphaële Dupire (compositrice), Julien Desprez (musicien) et Tali Serruya (artiste pluridisciplinaire et chercheuse en sciences sociales).  

Ces résidences sont autant d’occasions d’organiser des rencontres avec différents publics du village. Le M![lieu] ouvre ainsi régulièrement ses portes aux habitant·e·s et travaille avec les structures de son territoire (collège, EHPAD, école primaire, centre aéré, ESAT, etc.).

Enfin, le M![lieu] est un formidable levier pour développer des projets dans le village de Sault et ses alentours. Les artistes invité·e·s pour réaliser une Pastille Sonore ou un Concert Chez l’Habitant·e sont ainsi accueilli·e·s au M![lieu] pour y travailler et y séjourner.

Les élèves de l’école primaire de Sault participe à un atelier « Fabriques à Musique » au M![lieu]. © Uto

Les soutiens du projet

Le projet du M![lieu] est porté par la compagnie Le Phare à Lucioles et la Commune de Sault. 

Il reçoit le soutien de la préfecture du Vaucluse, de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de la Région Sud (DRAC PACA), de l’Union européenne via le programme LEADER (FEADER), de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, du Département du Vaucluse et de la Communauté de Communes Ventoux-Sud.