Qui sommes-nous ?

Le Phare à Lucioles, créé en 2005, est la compagnie du compositeur et musicien Loïc Guénin. Ses axes de travail se répartissent entre la création, la production, la diffusion et les actions d’éducation artistique et culturelle. Implanté depuis plus de dix ans sur la commune de Sault (84-Vaucluse), le Phare à Lucioles y déploie une action forte, pérenne et identifiée tout en rayonnant à l’échelle nationale et internationale. Loïc Guénin développe un travail de composition qui s’appuie sur les relations entre paysages, architectures, écosystèmes et sons. Il s’inscrit dans la lignée de penseurs et compositeurs tels que John Cage, Morton Feldman et Cornelius Cardew qui, les premiers, ont expérimenté les relations entre arts visuels et création musicale en écrivant des partitions graphiques devenues aujourd’hui des références.

Depuis 2018, Le Phare à Lucioles porte et met en œuvre un projet de lieu culturel dédié aux écritures contemporaines (résidences, concerts/spectacles, ateliers…), baptisé Le M![lieu] et installé dans l’ancien Collège de Sault, en cours de réhabilitation (ouverture officielle prévue pour Septembre 2024).

Le Phare à Lucioles reçoit le soutien du Ministère de la Culture / Drac-Paca (Compagnie Conventionnée), de France-Relance, de la Région Sud, du Département de Vaucluse, de la Communauté de Communes Ventoux Sud et de la Commune de Sault. Le Phare est soutenu et accompagné par la Sacem, la Spédidam et l’Adami. La Compagnie est membre du réseau Futurs Composés.