Saint-Auban, ou l’étrange poésie

Le Théâtre Durance a confié à Loïc Guénin, compositeur, la création de sa troisième audio-balade. Intitulée Saint-Auban, l’étrange poésie, l’œuvre créée ici vous propose de découvrir ou re-découvrir la cité de Saint-Auban.

Pour réaliser cette balade sonore commandée par Le Théâtre Durance, le compositeur a souhaité s’entourer de Pascale Berthelot, Xavier Charles et Éric Brochard pour écrire une oeuvre collective intitulée « Saint-Auban, l’étrange poésie » qui a été enregistrée dans le Studio du Théâtre Durance en mars dernier. Une occasion de (re)découvrir la cité de Saint-Auban, cette ancienne cité ouvrière née au début du XXème siècle avec l’installation de l’usine Péchiney, en bord de Durance.
 
Cette audio-balade a été inaugurée le dimanche 20 juin 2021, à Saint-Auban et fera l’objet d’une sortie physique (disque) à l’automne, sur le label de la compagnie Le Phare à Lucioles : Patazone, distribué par L’Autre Distribution.

 

« La découverte de cette ancienne cité ouvrière née au début du XXème siècle avec l’installation de l’usine Pechiney m’a profondément touché. Cheminer parmi les sons et les images de cette zone résidentielle donne lieu à une balade poétique où passé présent et futur se mêlent sans cesse. J’ai souhaité inviter plusieurs artistes à me rejoindre, pour créer un objet singulier, suivant, en six étapes, un parcours qui peut être appréhendé dans son entièreté comme par petites touches successives. Je vous invite à vous laisser conduire par les sons et les images de cette cité orthogonale, à flâner, à observer et à sentir l’étrange poésie qui affleure et respire ici. » Loïc Guénin