Le Cri d’Antigone

© Patrick Gherdoussi

L’histoire d’Antigone est celle de la révolte originelle, la plus célèbre d’entre toutes. Maintes fois ressuscitée, Antigone n’a cessée d’être décrite et dépeinte à travers les époques : Sophocle, Hölderlin, Honneger, Cocteau, Anouilh, Brecht, Bauchau… Autant d’hommes qui ont construit cette figure emblématique de l’insoumission, figée pour toujours dans la posture de « celle qui dit non ». Mais l’héroïne antique a-t-elle eu son mot à dire ? Et surtout, quels seraient ses mots dans le monde d’aujourd’hui, à l’heure d’un féminisme enfin mieux entendu ? Quelle place prendrait-elle ? Que représente-t-elle au yeux des femmes et des hommes du monde contemporain ?

Dans ce spectacle musical, Antigone est aussi Élise. C’est également Éric, Alice, Fabrice, Maya, Vincent et Loïc. Ils et elles forment le corps d’Antigone, ses pensées, ses errances, ses questionnements : comment réinventer les relations entre les êtres, les désirs, les représentations, dans un monde où le patriarcat domine toujours.

Le Cri d’Antigone est une invitation au débat lancée sur la place publique, une révolte d’un personnage face à ses créateurs. L’équipe artistique, composée de 6 musicien·ne·s et d’une artiste peintre, explore et interprète l’écriture de Loïc Guénin dans une mise en scène de Anne Monfort et une mise en lumière signée Vincent Beaume.

Thèbes – la ville, le peuple – est ici incarnée par un chœur amateur, formé par des spectatrices et spectateurs complices recruté·e·s sur place et intervenant au plateau.

Un théâtre de sons, d’objets et de formes, un moment suspendu tissé de matière sonore et visuelle, qui porte un regard critique et terriblement stimulant sur l’un des mythes fondateurs de notre culture. 

Un cri à pousser ensemble, ici et maintenant.

L’équipe

Loïc Guénin
Anne Monfort
Vincent Lhermet
Élise Chauvin
Éric Brochard
Alice Piérot
Fabrice Favriou
Maya Le Meur
Thierry Llorens
Vincent Beaume
Yoann Coste

Livret, composition, direction artistique, percussions, claviers analogiques
Mise en scène
Accordéon
Voix
Contrebasse, patch et informatique musicale
Violon
Guitare électrique
Artiste peintre
Régie générale et technique
Création et régie lumière
Régie son

Les dates à venir


10 novembre 2022 : Cité musicale de Metz, l’Arsenal (57)

Ce spectacle a été créé le 13 mai 2022 à la Friche de la Belle de Mai (Marseille), dans le cadre du Festival Propagations (co-réalisation du gmem-CNCM-marseille et du ZEF – scène nationale de Marseille).

La production

Production : Compagnie Le Phare à Lucioles

Co-production : LE ZEF – scène nationale de Marseille | Le gmem-CNCM-marseille | La Muse en Circuit – CNCM | La Cité musicale-Metz | La Courroie

Soutiens : Le Cri d’Antigone a reçu le soutien du Centre National de la Musique et a été réalisé avec la partition du DICRéAM (CNC).

La compagnie Le Phare à Lucioles est conventionnée par le Ministère de la Culture (Direction Régionale des Affaires Culturelles de Provence-Alpes-Côte d’Azur). Elle reçoit le soutien du Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (programme LEADER), de la Région Sud, du Département du Vaucluse, de la Communauté de Communes Ventoux-Sud, de la Commune de Sault, de la SACEM et du Centre National de la Musique. La compagnie est membre du réseau Futurs Composés.

Nous contacter

Administratrice : Anouche Allain | production@pharealucioles.org | +33 (0)6 70 88 57 61