CALIGARI

Ciné-concert expressioniste. Durée : 1h15

Le Cabinet du Dr Caligari (Das Kabinett des Drs. Caligari) est un film expressionniste et muet allemand, réalisé en 1919 par Robert Wiene sur le scénario de Carl Mayer et Hans Janowit. Sorti en Allemagne le 26 février 1920, la première Française a eu lieu à Paris en mars 1922, au Ciné-Opéra.

Présentation du projet

Le projet vise à rendre compte de la complexité graphique de ce film au travers de la bande-son composée et interprétée en temps réel par les deux musiciens ainsi que par un jeu d’installation scénique qui permet une triple lecture. Les musiciens sont installés de part et d’autre de l’écran de projection et leurs ombres portées se reflètent sur des écrans périphériques placés derrière eux. Des machines mécaniques sont parfois utilisées pour produire du son. Elles projettent ainsi également des images en temps réel, cherchant à coller au propos cinématographique et à l’atmosphère expressionniste.

La lumière cherche aussi à refléter la photo de ce film rare qui oscille entre le noir et blanc, l’ocre, le bleu ou le rose. Piano jouet, tom basse, glockenspiel, pads électroniques, saron indonésien, platine vynil, mélodica, guitare, ukulele, charengo, pierres, carrelage, ressorts, caisse claire, cymbales, roue de vélo, bambou, papiers déchirés, boite à musique, bols tibétains, clochettes, sonnailles, billes, radio, fouet électrique, claviers, synthétiseurs...

Les deux musiciens, percussionnistes, ont construit un univers sonore à l’image du Cabinet du Docteur : Foutraque, décalé, éclectique et marquant. Chaque acte du film a été disséqué, analysé, déconstruit et remonté par ces deux explorateurs sonores.

Distribution

  • Guigou Chenevier : percussions, objets sonores variés, tournedisques, synthés, machines mécaniques...
  • Loïc Guénin : percussions, objets sonores variés, voix, tournedisques, synthés, machines mécaniques...
  • Emmanuel Gilot : Création sonore
Reset
JPEG - 500 ko